In article secondaire

C’est un spectaculaire éboulement de rochers dans la rivière Drôme.

Il est situé sur la commune de Luc en Diois, environ 1 km en amont du village sur la route vers Gap.

C’est un endroit agréable pour se balader, pique-niquer, passer un moment en plein air, se rafraîchir (baignade non surveillée) et pratiquer des activités (via ferrata, escalade, et départ parapente à côté). Un snack est aussi sur place.

L’histoire

Tout commença en 1442 quand une assise se détacha du flanc sud du Pic de Luc. En glissant elle vint heurter un éperon calcaire, se divisa, se brisa en blocs énormes et barra la Drôme en deux points… ainsi se formèrent deux lacs : le Petit en aval et le Grand en amont.
Le« Grand Lac» fait 5 km de long et attise les convoitises car il est poissonneux. En 1561 il devient ainsi la propriété des Chartreux de Durban, moines auxquels la viande est interdite.
Ce n’est qu’en 1804 que fût percé un énorme bloc, le «papa» , pour laisser s’écouler les eaux à l’endroit de l’actuel Saut de la Drôme. Ce vaste plan d’eau asséché laisse maintenant place à une plaine agricole (ferme des Bouligons en ruine et ses terrasses autrefois cultivées) et au marais des Bouligons, dernier vestige du lac disparu.
La nécessité d’éviter le Claps lors de la construction de la ligne de chemin de fer du «Briançonnais» au début du XXè siècle, a également valu au site un magnifique viaduc, long de 244 m et de 44 m de hauteur.

Recent Posts
avatar
  S’abonner  
Notifier de
Canoe Castor Drome652